Les bons gestes

 

Pour assurer le bon fonctionnement du puits climatique, il est nécessaire de veiller à l'ensemble de ces différents facteurs (Thermique, Technique, Hygiénique) :

    1. Eviter les déperditions 

 

 

Son bon fonctionnement est tributaire de toutes les précautions constructives visant à lutter contre les déperditions :

  • Une bonne isolation thermique des murs, des planchers et des toitures
  • Une bonne performance des vitrages
  • Traitement des ponts thermiques
  • Étanchéité à l’air de l’enveloppe
  • Ventilation performante

 

 

Ces dispositions sont généralement prises dans les constructions soumises aux exigences de la RT2012.

      2. Disposer d'un peu de terrain 

A défaut d'autres applications thermiques, l’installation d’un puits climatique ne condamne pas l’usage des abords, qui peuvent être normalement végétalisés, voire construits. 
Par exemple, Il peut être posé sous un parking, une voie d’accès ou même sous un bâtiment.

Conçu en fonction des besoins en air du bâtiment, un puits climatique est un réseau plus ou moins complexe pouvant comporter une ou  plusieurs branches.
Les branches doivent idéalement être espacées de 1m; la profondeur d’enfouissement doit se sotuer à un minimum de 1.5m au-dessus du réseau.

La présence d’un espace minimum autour du bâtiment fait partie des pré-requis à prendre en compte avant même l’étude de faisabilité. En effet, le puits climatique peut être sous-bâtiment, cependant la ou les têtes d’aspirations devront être hors de l’emprise du bâtiment.

      3. Préserver la qualité de l’air

 Le puits climatique ELIXAIR est une application aéraulique. L’air ne doit pas être dégradé durant son passage dans le système de canalisations :

Les proliférations bactériennes ou fongiques peuvent être favorisées par les rétentions d’eau, qu’elles soient dues à un défaut de pente ou à des points bas accidentels.

Les canalisations ELIXAIR doivent être posées en respectant une pente minimale de 1.5% en tous les points, ainsi les condensats qui peuvent se former sur les parois seront récupérés dans un point bas spécifiquement prévu.


L'Avis Technique - dont le système ELIXAIR est à ce jour le seul détenteur pour cette application - décrit l'ensemble des dispositions garantissant sa mise en oeuvre dans les règles de l’art.

Des règles de pose simples, issues de la Norme NF EN 1610 sont également détaillées dans le Guide de Pose du puits ELIXAIR.

Le captage de l’air s’effectue par une entrée d’air équipée d’un filtre, destiné à retenir des particules présentes dans l’air extérieur mais qui nuisent au confort des occupants des bâtiments. En France métropolitaine, le changement de filtre de la prise d'air doit être effectué  au moins deux fois par an, dont une au mois de juin (après la pollenisation).

*Remplacement à faire exclusivement par le filtre spécifié par la société Saint-Gobain PAM.