Maison individuelle > à 150 m2

La maison "d'architecte"

Depuis le lancement de l'offre ELIXAIR, nous avons toujours été sollicités pour la réalisation de puits climatiques pour des maisons individuelles.
Le plus souvent il s'agissait de maisons de surfaces relativement importantes - de 180 à 300 m2, et/ou qualifiées de maisons d'architecte.

Le déroulement du projet dans ce cadre là, est  sensiblement le même que sur les programmes tertaires : une étude de faisabilité et de dimensionnement du puits est nécessaire pour en tirer partie. L'offre de SAINT GOBAIN PAM est complète de l'étude à la livraison sur site.

Pour quel objectif ?

La motivation centrale des prorpiétaires est toujours initialement centrée sur les économies d’énergie, l’attrait d’une énergie gratuite, ou un geste écologique engagé de frugalité.
La caractéristique commune est que ces maisons sont parfaitement isolées et qu'elles sont toutes conçues pour atteindre des performances basse consommation qu’elles aient fait l’objet d’une demande de labélisation ou non.

Quel résultat ?

Tous les proriétaires interviewés après un certain temps d'utilisation ont déclaré être convaincu par le confort qu'apporte le puits ELIXAIR, un air sain, tempéré, sans effet de soufflage et un air de qualité.

Maisons démonstrateurs de SAINT GOBAIN HABITAT
 

La maison multi-confort de SAINT-GOBAIN

Beaucouzé, Centre de la France

Il s'agit d'une maison basse consommation et à énergie positive a été conçue et mise en oeuvre de sorte à valoriser tous les savoir-faire du groupe en matière de d'Habitat durable.

Elle devait également être un lieu de vie confortable et agréable et répondre aux exigences  de confort, d’esthétisme, de qualité environnementale et sanitaire de ses propriétaires.

Cette maison à haute performance énergétique de 162 m2  parvient à produire plus d’énergie qu’elle n’en consomme grâce à une isolation thermique très performante, une conception architecturale bioclimatique et une combinaison d’équipements techniques visant les économies d'énergie (puits climatique pour un apport d’air neuf tempéré, panneaux solaires thermiques pour la production d’eau chaude sanitaire et photovoltaïques pour la production d’électricité).

Le puits climatique a fait l'objet d'une instrumentation visant à évaluer sa contribution au projet.


Les résultats après un an de relevés

Période chaude : au sortir de l'été 2011, début Octobre, à 2m de profondeur, la température de la terre était à son maximum annuel (environ 18 °C).

Constatation la température T°C de sortie de puits ne varie pas au cours de la journée malgré une importante amplitude jour/nuit.

 

Période froide :

De la même façon, pendant la vague de froid de début Février 2012, la température de sortie de puits est très
proche de celle du sol et indépendante de la température extérieure, qui a chuté jusqu'à -6°C.

 

Conclusions :

En été alors que la température extérieure atteint les 32°C, le puits apporte un air rafraichi de près de 13°C en faisant entrer un air à 19°C

En hiver au contraire, alors que la température extérieure chute à -6°C, la température de l'air en sortie de puits est mesurée à 14°C.

Dans les deux cas, la température de l'air soufflé est proche de la température du sol à 2m de profondeur (profondeur d'enfouissement), partiquement constante et indépendante de la température extérieure. La capacité d'accumulation de la fonte et la faible épaisseur de paroi des tuyaux ELIXAIR assurent un excellent niveau d'échange avec le sol, et permettent au système de jouer son rôle de régulateur naturel de température.

 

En hiver, partout en France, l’apport d’air réchauffé permet de garantir le maintien hors gel des équipements.

 

Navigation transversale